Accueil Qui Sommes Nous Nos Circuits Guide Touristique Destination Cameroun Album Voyage Contact

PRINCIPAUX SITES TOURISTIQUES

Sud-Ouest
Sud
Ouest
Nord-Ouest
Littoral
Centre
Nord
Extrême-Nord
Adamaoua
Est
Le SUD : Kribi
Kribi balnéaire :
Kribi est le chef-lieu du département de l’océan dans la province du sud. C’est également depuis les années 80, la cité balnéaire la plus importante du Cameroun et l’une des toutes premières de l’Afrique équatoriale.

Cette réputation est due à la présence de superbes plages de sable fin qui bordent l’océan sur des kilomètres. Tous ceux qui ont rêvé un jour de se baigner dans un décor paradisiaque seront satisfaits et pourront se reposer après quelques brasses, sous les cocotiers qui bordent la plage.

Le soir si le cœur vous en dit, vous pourrez venir aider les pêcheurs en pirogue qui rentrent d’une longue journée en mer. Chacun peut venir participer à la remontée des filets et gagnera ainsi, outre un souvenir impérissable, quelques poissons.
Plage de Kribi
 
 
 
Les chutes de la Lobé :

À une dizaine de kilomètres au sud de Kribi, après l’hôtel Palm Beach plus, l’hôtel de l’océan et les polygones d’Alice (par liste), la rivière lobé se jette dans l’océan Atlantique (en cascade fait unique au monde).
Le spectacle est très beau car on ne découvre pas seulement une embouchure mais une magnifique cascade tumultueuse de plus de 100 mètres de large. Tout là-haut, la rivière semble prendre son élan pour rejoindre les eaux salées du golfe de Guinée au beau milieu d’une crique.

Avec un peu de chance, vous pourrez même assister au ballet des pêcheurs qui viennent attraper leurs proies presque au pied de la cascade, bravant ainsi le danger que constituent les remous tourbillonnants causés par la chute d’eau. Leurs pirogues paraissent en effet bien fragile face à la puissance de l’eau.

Il est possible de remonter la rivière en pirogue sur plusieurs kilomètres et de pénétrer ainsi en pays pygmée (vous trouverez facilement un guide à Kribi ou sur place, près des chutes ; prévoyez un peu d’argent pour le parking local, les vendeurs d’artisanat et surtout la dégustation des fameuses crevettes de la Lobé).

La forêt abrite de nombreux singes et oiseaux, quant au village de pygmées, il est un peu décevant car avec le temps il est devenu une attraction pour touristes. Soyez respectueux de leurs traditions et de leur habitat, le tourisme a déjà suffisamment fait de ravages comme cela.


Kribi : chutes de la LOBE
Le rocher du loup
Son nom vient du fait que le rocher à la forme d’un loup qui s’étend de l’océan au continent. Les belles plages de sable d’Ebodjé, Eboundja, Lobé Mboa Manga, Grand Batanga et Londji. Farniente garanti, sur un sable fin et doré par le soleil (sauf pendant la saison des pluies), à l’ombre des cocotiers et sur les plages du golfe de Guinée. Toute la côte camerounaise entre Kribi et la Guinée équatoriale regorge de belles plages.
Village de pêcheurs, Douala
Les campements pygmées : Campo

Lolodorf, Ebodje à une cinquantaine de km de Kribi. C’est un village de pêcheurs. Avec des plages très belles qui incitent à la promenade et à la baignade. Site de protection des tortues marines, des excursions en pirogue vous sont proposées, en mer pour pêcher le barracuda ou sur la rivière Likodo.
A voir également dans les environs : le rocher de Mangnangue “ qui ressemble à une tortue en langue batanga” et à une vingtaine de km de kribi vous pouvez aller voir les plantations de l’hévéa et le complexe de l’hévécam.
La visite du rocher Ako’abas situé à environ 40 km de la ville d’Ebolowa vers Mekomo après les 170 km séparant Kribi d’Ebolowa ou Yaoundé d’Ebolowa si vous venez de Yaoundé, vaut vraiment la peine. Le spectacle que donnent ces immenses parois granitiques de plus de 100 m de hauteur vaut largement les 4 heures de voiture aller et retour.
Vous pouvez également vous rendre en 4x4, au groupe de Mbilebekon dit “trou des fantômes”. Il serait habité par un monstre enchaîné à une vingtaine de kilomètres par la piste de l’est. Enfin le Parc National de Campo-Ma’an : À proximité de Campo, la réserve de 260 000 ha vient d’être érigé en parc national(2000)afin de la protéger de la diversité biologique de la forêt littorale contre les dégâts de la déforestation et du pipeline Tchad – Cameroun.

A votre attention ! Pour plus de détails concernant ces circuits touristiques - nous restons à votre entière disposition pour toutes informations complémentaires.
   
     
Copyright©2009.Janetour
Tous droits réservés
Nouvelle Route bonadibong-Akwa
BP. 3223 Dla-cameroun
Tel.: +237 75 70 15 09 / 33 04 77 47
Fax: 33 08 32 32
E-mail: jane.tour@yahoo.fr